Les composts industriels en Europe

La semaine dernière, nous vous parlions des composts collectifs, mais connaissez-vous les composts industriels ?

 

Les composts industriels, c’est quoi ?

Le compostage industriel est un procédé de compostage à grande échelle de déchets organiques. Le compostage des déchets permet de revaloriser ceux-ci en leur offrant une seconde vie et une seconde utilité : le compost. Le compostage permet également de réduire considérablement les quantités astronomiques de déchets que nous produisons chaque jour et qui s’accumulent.

 

 

Autour de chez nous, ça se passe comment ?

D’après une étude menée par la Commission européenne sur le compostage, la France est une bonne élève mais elle est tout de même loin derrière le Portugal… Explications.

Selon les chiffres donnés par la Commission européenne, le Portugal totalise 280 000T de déchets organiques récoltés par an (sur 2 sites de compostage industriel) contre seulement 50 500T pour la France (sur 3 sites), 26 815T pour l’Italie (sur 3 sites) ou encore 24 700T pour l’Espagne (sur 3 sites).

En revanche, la France se démarque à travers la quantité de compost produit grâce aux déchets organiques. Elle est d’ailleurs largement devant ses compagnons européens puisque 61% des déchets sont transformés en compost, contre seulement 15% au Portugal, et 17% en Espagne.

 

Concrètement, qu’est-ce que ça veut dire ?

Cela signifie que la France est très performante pour revaloriser ses déchets organiques en compost, et donc, leur donner une seconde vie. Mais pour favoriser davantage la réduction de ses déchets, elle pourrait s’appuyer sur le modèle de collecte portugais, ce qui lui permettrait de collecter davantage de déchets, tout en conservant son savoir-faire dans la transformation de ceux-ci en compost.

 

Et vous, qu’en pensez-vous ?

A la semaine prochaine !

 

Sources :

One thought on “Les composts industriels en Europe

  1. Hello,

    Je n’en pense que du bien. Sauf qu’il faut faire attention. Il y a compost industriel pas bon et compost industriel bon. Mots enfantins pour décrire cela car d’un point de vue technique, c’est un peu compliqué à vulgariser. Pour faire simple. Certains font du compost en mélangeant aussi les boues des stations d’épuration, voir pire en mélangeant des déchets où l’on retrouvera des résidus néfastes pour notre planète (surtout des fragments plastiques).
    Bordeaux pour faire quelque peu de la publicité à ma ville, a délégué à une société la transformation de ses déchets verts et là, nous sommes sur un compost de qualité. J’enlèverai le côté bio que certains veulent absolument mettre derrière chaque produit pour nous expliquer que c’est « mieux », mais une bonne méthodologie de travail permet d’obtenir un bon produit au final.

    N’hésitez pas à lire l’article dans Bordeaux-Gazette sur cet établissement afin de mieux comprendre.

    http://www.bordeaux-gazette.com/mon-beau-sapin-roi-des-forets-mais-que-deviens-tu-apres-les-fetes.html

    J’adore ce que vous faites chez Greendesk, parce que ce n’est pas seulement expliquer votre produit, c’est expliquer en amont comme en aval ce qui est bon pour notre avenir… Volkswagen m’a volé quelque peu mon slogan mais c’est une vérité « demain commence aujourd’hui »…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *